Tourisme | Une baisse d'achalandage pour la région

24 octobre 2022

Tourisme Saguenay–Lac-Saint-Jean a dévoilé aujourd’hui son bilan de la saison touristique estivale 2022. Les gestionnaires de l’organisme notent que les établissements d’hébergement ont accueilli moins de visiteurs avec un taux d’occupation moyen de 67,1 % de juin à août, un recul par rapport à 2021 pour la même période (71 %).

Une diminution du nombre de voyageurs qui pourrait s’expliquer, entre autres, par la hausse du prix de l’essence, l’inflation et la levée des mesures spéciales aux frontières. Toutefois, Mme Lily Gilot, présidente de Tourisme Saguenay–Lac-Saint-Jean, se dit plutôt satisfaite de ce bilan. « Malgré un contexte hors du commun, ce bilan se veut encourageant et tout indique un retour progressif vers les performances records connues avant la pandémie. Je tiens d’ailleurs à souligner le travail exceptionnel de nos entreprises touristiques qui, encore une fois cette année, n’ont pas ménagé leurs efforts pour permettre au Saguenay–Lac-Saint-Jean de se démarquer comme destination ! »

Un secteur touristique stable

Parmi les chiffres soulevés lors du sondage mené pas Tourisme SLSJ auprès de ses membres, on révèle que 77 % des entreprises touristiques du territoire auraient eu un achalandage stable ou en hausse en 2022. De plus, 65,5 % des PME sondées précisez qu’elles auraient offert la totalité ou la plupart de leurs activités.

Pour les entreprises touristiques qui opèrent l’automne, la saison des couleurs connaît une popularité croissante depuis plusieurs années. Interrogés sur leurs prévisions de visites pour la fin de semaine de l’Action de Grâce, les répondants, qui sont ouverts durant cette saison, ont indiqué à 64 % prévoir un achalandage similaire à 2021.

Retour des visiteurs internationaux

Sur le nombre de visiteurs recensés dans les bureaux d’information touristique de la région, 7,1 % provenaient des États-Unis, 18 % de la France et 6,8 % d’ailleurs dans le monde, une augmentation considérable par rapport aux deux dernières années où la clientèle canadienne constituait environ 98 % des visites dans les lieux d’accueil.

 

Source : L'article est paru sur le site du journal Informe Affaires le 24 octobre 2022. Vous pouvez retrouver l'article ici.