La croissance accélérée de Myla Marketing

12 janvier 2023

La progression de Myla Marketing est fulgurante. Commencée comme un projet personnel à temps partiel il y a de ça près de deux ans, la jeune entreprise de marketing de contenu de Charlène Lavoie connaît une croissance rapide, alors que son chiffre d’affaires a triplé dans la dernière année et qu’elle compte maintenant trois employés.

Myla Marketing s’occupe de tout ce qui touche le marketing de contenu pour ses clients. Il peut s’agir de la gestion des réseaux sociaux, du design graphique ou de l’image de marque de ses clients.

L’agence travaille par exemple avec de nombreux professionnels, comme un comptable, un notaire ou encore une entreprise en construction ou de beauté. La liste s’allonge et se diversifie.

Pour Charlène, tout le monde est gagnant lorsque la bonne stratégie de contenu est choisie. « Je pense que tout le monde bénéficie d’être sur les réseaux sociaux. Peu importe leur domaine, il y a tellement de types de publication que tu peux faire, tu peux aller chercher vraiment beaucoup de personnes. Quand on part une stratégie marketing, c’est ce qu’on fait, on établit la niche, qui la personne veut atteindre avec ses publications et on va donc les adresser à ces gens-là », explique-t-elle lors d’un entretien avec Le Quotidien.

Si les services de l’entreprise se diversifient, c’est que l’équipe de Charlène s’agrandit. Elle compte maintenant trois employés, une conseillère en marketing numérique, une gestionnaire des réseaux sociaux et rédactrice ainsi qu’une graphiste, en plus de quatre personnes en sous-traitance, selon les demandes.

Pour elle, il était impensable que son entreprise croisse aussi rapidement, quand elle a commencé. De par sa nature prudente, Charlène a toujours voulu prendre son temps, afin de s’assurer de bien faire les choses. Elle a même choisi d’arrêter de prendre de nouveaux clients, quelques mois, pour se concentrer sur ses services actuels.

« Je pense que c’est bien de grandir, mais de la faire d’une bonne manière. Il faut apprendre à marcher avant de courir. Il fallait que je structure mes bases, pour pas que ça s’effondre un moment donné parce que mon objectif, c’est que Myla Marketing perdure dans le temps », continue la Baieriveraine de 25 ans.

Même si parfois, ses services ne sont pas toujours compris. Certains voient encore la gestion des réseaux sociaux comme une tâche facile, rapide. Mais Charlène sait que de bonnes publications demandent temps et réflexion. Ses clients constatent d’ailleurs tous l’importance que prennent les réseaux sociaux pour une entreprise aujourd’hui.

Et si elle a un conseil pour ceux qui souhaiteraient utiliser davantage ces plateformes : la qualité prévaut sur la quantité. Les publications moins nombreuses, mais réfléchies, performeront mieux qu’une foule de publications vides, selon elle.

Pour la prochaine année, l’agence vise encore plus haut et espère recruter une douzaine de nouveaux clients. Charlène aimerait aussi étendre les services de Myla Marketing à l’extérieur de la région. Comme son équipe, ses clients n’ont pas de frontière alors que tout peut être offert ou fait à distance.

 

Source : L'article est paru sur le site du journal Le Quotidien le 12 janvier 2023. Vous pouvez retrouver l'article ici.