ELYSIS implantera ses premières cuves prototype de taille commerciale à l’Usine Alma

20 avril 2021

Notre coentreprise ELYSIS a annoncé, aujourd’hui, avoir sélectionné l’Usine Alma pour la première installation et démonstration de sa technologie d'anodes inertes à l’échelle commerciale de 450 kiloampères (kA), ce qui est une capacité courante pour les alumineries modernes à grande échelle.

ELYSIS, dirigée par Alcoa et Rio Tinto, travaille à commercialiser son procédé révolutionnaire pour l’industrie de l’aluminium, lequel permet d’éliminer toutes les émissions de gaz à effet de serre (GES) et de générer de l’oxygène en tant que sous-produit.

« Rio Tinto veut contribuer à la lutte aux changements climatiques. Notre participation dans ELYSIS en est un excellent exemple, qui s’additionne aux nombreuses initiatives que nous mettons en place en continu », mentionne Sébastien Ross, directeur exécutif, Opérations Québec.

Les prototypes de cuves à anodes inertes seront installés à l'extrémité d'une ligne de production existante à l’Usine Alma afin de démontrer l'efficacité de la technologie. Les travaux, qui débuteront au cours des prochains mois, s’appuieront sur les résultats des recherches en cours au Centre de recherche et de développement industriel ELYSIS, situé au Complexe Jonquière.

« Nous sommes très contents de pouvoir accueillir les premières cuves Elysis dans notre installation et de pouvoir collaborer au futur de l’aluminium. C’est une belle marque de confiance d’Elysis et cela prouve que l’Usine Alma est le site par excellence pour développer des projets modernes avec une technologie à la fine pointe », ajoute Patrice Bergeron, directeur des opérations, AP40.