Viridis Environnement et Rio Tinto unis pour l’économie circulaire dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean

29 septembre 2022

Le 29 septembre, les représentants de Viridis Environnement et de Rio Tinto étaient réunis avec différents partenaires de la région pour faire l’annonce d’une importante entente de collaboration entre les deux entreprises. Viridis a annoncé un investissement de 600 000 dollars pour moderniser ses installations d’Hébertville-Station, afin de conditionner un sous-produit issu de la production régionale d’aluminium primaire de Rio Tinto, la chaux hydratée aqua-catalysée (CHAC), en un amendement au sol utilisé en agriculture régionalement et qui répond à toutes les conditions d’applications de cette industrie.

Favoriser l’économie circulaire au Saguenay-Lac-Saint-Jean (SLSJ)

Viridis humidifiera un minimum de 5 000 tonnes annuellement de sous-produit CHAC de Rio Tinto, ce qui la rendra moins susceptible à l’emportement éolien pour que les agriculteurs puissent en faire l’épandage sur des terres agricoles. Ce procédé efficace permettra de répondre à un besoin régional et de recycler ce sous-produit autrement enfoui, s’inscrivant dans une perspective d’économie circulaire dans la région.

« Le recyclage de la chaux de Rio Tinto représentait un réel défi et nous sommes très fiers d’être parvenus à trouver des solutions gagnantes pour tous : pour Rio Tinto, Viridis, mais aussi pour l’environnement et l’économie circulaire de la région, et bien sûr pour nos agriculteurs. Dans ce nouveau partenariat, il s’agissait tant pour Viridis que pour Rio Tinto, de miser sur nos valeurs communes d’économie circulaire et d’investissement local et régional. C’est exactement ça, la force de l’équipe de Viridis Environnement » a souligné Renaud Lapierre, PDG de Viridis Environnement.

Des investissements majeurs chez Éco-Luzerne

Afin de pouvoir répondre à ce nouveau mandat, Viridis a procédé à des investissements majeurs dans son usine jeannoise Éco-Luzerne, située à Hébertville-Station. Ce sont plus de 600 000 dollars qui ont été injectés afin de mettre en place les infrastructures nécessaires qui permettront par la suite des retombées majeures pour la région, notamment en termes de spécialisation, de création d’emplois et d’approvisionnement d’amendement, à proximité.

Les travaux ont actuellement cours afin d’implanter les équipements nécessaires à la production de la CHAC dans l’un des bâtiments adjacents à l’usine de transformation de la luzerne, déjà en opération. Ces deux bâtiments distincts pourront donc poursuivre leurs opérations en parallèle. La stratégie d’entreprise de Viridis vise à accroître et diversifier les opérations chez Éco-Luzerne de manière à assurer la création d’emplois permanents et des activités tout au long de l’année, plutôt que des activités seulement saisonnières. Le début des opérations est prévu pour janvier 2023. 

Une expertise environnementale

Le Centre de recherche et de développement d’Arvida (CRDA) de Rio Tinto travaille depuis 2015 pour identifier des solutions pour valoriser et donner une deuxième vie à ce sous-produit à base de chaux hydratée provenant du procédé d’épuration du four de calcination de coke de l’Usine Arvida. Parmi les options de valorisation de ce sous-produit, l’utilisation de la CHAC comme amendement agricole a fait l’objet d’un projet de recherche et développement mené par le CRDA, en partenariat avec l’Université Laval et Viridis depuis quatre ans.

« Le développement durable est une des valeurs centrales de Rio Tinto, qui investit en continu et déploie des efforts importants pour réduire l’empreinte environnementale de ses activités. Un des éléments clés pour nous est la valorisation des sous-produits provenant de nos opérations et dont ces efforts ont déjà mené à la création de dizaines de nouveaux produits, dont l’anhydrite et la CHAC, qui sont utilisés en agriculture. Après plusieurs années de recherche et développement, en collaboration avec des partenaires universitaires et privés, nous sommes fiers que cette belle histoire de valorisation se concrétise avec un investissement important de notre partenaire Viridis, qui humidifiera la CHAC pour offrir un produit régional certifié et de qualité aux agriculteurs régionaux » a souligné Josette Ross, directrice générale du Centre de Recherche et de développement Arvida de Rio Tinto.

 

–30–

À propos de Viridis Environnement

VIRIDIS Environnement est le principal gestionnaire de matières résiduelles fertilisantes au Québec. L’entreprise agit comme courroie de transmission entre les villes, les industries et les entreprises agricoles pour que les matières résiduelles des uns deviennent des produits de valeur pour les autres.  VIRIDIS Environnement compte comme parmi ses actionnaires les dirigeants fondateurs de l’entreprise ainsi que les coopératives agricoles suivantes : Nutrinor Coopérative, Novago Coopérative, Vivaco groupe Coopératif, Sollio groupe Coopératif, La Coop Purdel, Uniag Coopérative, Covris Coopérative, Agiska Coopérative et Avantis Coopérative.

Viridis Environnement est une entreprise axée sur la promotion des technologies vertes et se distingue entre autres par son expertise à mettre sur pied des projets ou à disposer d’outils ou de services sur mesure pour les différents acteurs dans le domaine de la gestion des matières résiduelles et de l’énergie verte. En plus d’être la plus importante entreprise au Québec en gestion des matières résiduelles fertilisantes, elle met en place des installations technologiques permettant entre autres le tri mécanobiologique et la biométhanisation un peu partout au Québec.

VIRIDIS Environnement - Pour en savoir +

À propos d’Éco-Luzerne

Éco-Luzerne récolte, sèche, granule et met en marché luzerne depuis son usine d’Hébertville Station afin d’approvisionner le marché de l’alimentation animale. L’usine est située dans un bassin de culture de luzerne important et compte sur la collaboration de plusieurs agriculteurs locaux pour l’approvisionner avec des intrants de qualité. Bien ancrée dans son environnement d’affaires depuis 10 ans, l’usine vend ses granules au Québec, en Ontario et même, sur la côte est-Américaine.