SIGMA-RH investit 20 M$ à Chicoutimi

26 octobre 2022

La firme technologique montréalaise SIGMA-RH a annoncé ce matin l’acquisition de l’entreprise saguenéenne Timesphere. Elle prévoit investir 20 M$ dans le quartier du numérique de Chicoutimi, où l’équipe régionale a déménagé récemment.

SIGMA-RH et Timesphere proposent des solutions logicielles innovantes et complémentaires, la première oeuvrant dans le secteur de la gestion des ressources humaines et la seconde, dans celui de la planification d’horaires de travail automatisés. L’union des deux PME, dont le chiffre d’affaires combiné est de 25 M$, leur permettra de se positionner encore plus fortement sur leurs marchés avec une suite RH complète.

« Nos clients sont des gros joueurs et nos compétiteurs sont mondiaux. Ce sont souvent des entreprises qui ont 20 000 employés. […] Notre offre est complémentaire à celle de SIGMA-RH et c’est pourquoi j’ai choisi de leur vendre Timesphere », a précisé Renaud Grimard, qui devient premier vice-président de Timesphere.

« Timesphere a développé un produit vraiment exceptionnel. Avec eux, nous serons en mesure de lutter contre des boîtes internationales qui ont une force de frappe plus grande. Nous voyons un énorme potentiel international en intégrant Timesphere avec nous », a souligné Patrice Poirier, président de SIGMA-RH, précisant que la transaction a eu lieu en mai.

Investissements

Répartis sur cinq ans, les investissements de 20 M$ comprennent les nouveaux bureaux de 6 500 pieds carrés, de même que la recherche et développement qui sera réalisée à Chicoutimi.

Quelques 20 emplois seront créés à Saguenay d’ici 2023, où les effectifs de l’entreprise devraient atteindre près d’une cinquantaine de personnes. SIGMA-RH prévoit atteindre 150 employés d’ici la fin de l’année, répartis dans ses bureaux montréalais, saguenéens et parisiens.

Choisir le quartier numérique

SIGMA-RH est l’une des premières entreprises à choisir le quartier numérique après l’annonce de sa création l’an dernier. Selon M. Poirier, il était nécessaire d’agrandir les locaux de Timesphere et il est rapidement devenu évident que c’est au centre-ville de Chicoutimi qu’il fallait s’installer.

« Il y a déjà plusieurs entreprises de l’industrie logicielle ici. Ça crée un écosystème intéressant. Il y a aussi plus de 1 000 étudiants en informatique dans la région, ce qui représente un bassin de recrutement intéressant. Tous les services sont à proximité. […] Nous voulons rendre l’expérience de nos employés au bureau la plus intéressante possible. Nous croyons beaucoup au travail hybride […] et nous voulons que nos bureaux offrent un environnement de travail stimulant », a expliqué le président.

La mairesse de Saguenay, Julie Dufour, considère que cet investissement majeur démontre que « la ville de Saguenay a le potentiel et les atouts pour attirer des entreprises technologiques spécialisées. » Rappelons que la municipalité investit 10 M$ afin de décontaminer, mettre en valeur et réaménager le centre-ville de Chicoutimi afin d’en faire le quartier du numérique. Selon Mme Dufour, cela permettra non seulement de donner une identité à ce secteur, mais il s’agit aussi d’un pas vers sa densification. Elle affirme que les entreprises numériques souhaitent avoir des logements à proximité pour leurs employés et que le projet de 1 000 logements dans la zone ferroviaire pourrait notamment contribuer à répondre à ce besoin.

Recherche opérationnelle

Mentionnons que l’équipe de Timesphere est spécialisée en recherche opérationnelle en matière de gestion et planification d’horaires d’employés. La solution d’affaires développée par la PME est particulièrement efficace dans un environnement très complexe.

SIGMA-RH offre pour sa part un logiciel SIRH complet et transversal dédié aux moyennes et grandes entreprises. Ses clients emploient de 250 à 300 000 personnes.

 

Source : L'article est paru sur le site du journal Informe Affaires le 26 octobre 2022. Vous pouvez retrouver l'article ici.