Richard Martel accompagnera la ministre du Commerce international, l’honorable Mary Ng, à la rencontre du PTPGP à Singapour

6 octobre 2022

Le député conservateur de Chicoutimi—Le Fjord, Richard Martel, accompagnera la ministre Ng à la 6e rencontre de la commission de l’Accord de partenariat transpacifique global et progressiste (PTPGP) à Singapour le 8 octobre.

Le PTPGP est un accord de libre-échange entre le Canada et 10 autres pays de l'Asie-Pacifique. Il couvre pratiquement tous les secteurs et aspects du commerce entre le Canada et les pays membres afin de réduire les barrières commerciales et de faciliter les échanges. L’accord est actuellement en vigueur entre 8 pays : Canada, Australie, Japon, Mexique, Nouvelle-Zélande, Pérou, Singapour et Vietnam. Une fois pleinement mis en oeuvre, le PTPGP formera un bloc commercial représentant 500 millions de consommateurs et 13,5 % du PIB mondial, offrant ainsi au Canada un accès préférentiel aux principaux marchés d'Asie et d'Amérique latine.

« C’est avec plaisir et grand intérêt que j’ai accepté de représenter l’Opposition officielle à la 6e rencontre de la commission du PTPGP. C’est un accord commercial important pour le Canada qui permettra à nos entreprises d’avoir accès à des centaines de millions de consommateurs en Asie et en Amérique latine. C’est aussi important d’y assister pour être au courant des discussions qui s’y tiennent et défendre les intérêts des industries canadiennes qui peuvent être affectées par les négociations » a fait savoir le député de Chicoutimi—Le Fjord.

Monsieur Martel profitera de son arrivée à Singapour le 7 octobre pour faire diverses rencontres économiques au Haut-Commissariat du Canada à Singapour, entre autres avec le représentant principal du Québec à Singapour. Il visitera également le simulateur de vol de la compagnie québécoise CAE.

« Je siège présentement au comité permanent du commerce international; nous analysons plusieurs dossiers dont les échanges commerciaux avec les pays d’Asie du Sud-Est. Je profite de notre mission parlementaire sur le PTPGP pour approfondir mes connaissances sur les opportunités économiques pour le Canada et le Québec dans cette partie de l’Asie, notamment à ce qui a trait à l’énergie, l’aluminium, l’agriculture et les produits forestiers » a expliqué Richard Martel.

À la suite de cette mission économique, M. Martel se rendra à Taïwan, le 9 octobre, dans le cadre d’un voyage parlementaire dont l’objectif principal sera de se concentrer sur le renforcement des relations bilatérales commerciales et d'investissement.