REGARD à la rencontre de scénaristes émergents des régions

21 septembre 2022

REGARD prendra la route en octobre. Le festival ira à la rencontre de scénaristes émergents dans six régions du Québec, dans le cadre d’une tournée de mentorat, question de faire rayonner le court métrage au-delà des grands centres.

Le projet est réalisé de concert avec la SODEC, qui a initialement approché REGARD avec cette idée de proposer davantage aux régions et de « décentraliser » le court métrage.

L’organisation a accepté l’invitation volontiers, mettant sur pied une tournée de mentorat de scénarisation gratuite avec quatre professionnels du milieu qui se relaieront pour des escales à Sherbrooke (17 octobre), Gatineau (19 octobre), Rouyn-Noranda (21 octobre), Chicoutimi (25 octobre), Québec (26 octobre) et Rimouski (28 octobre).

« Ça permet aussi de montrer qu’un festival international de région peut avoir un rayonnement partout au Québec, et même à l’international. Je pense que c’est pour ça que la SODEC nous a choisis : pour montrer qu’en région, on a du talent, du potentiel », explique Nolwenn Bergère, adjointe au marché pour REGARD.

Car si Montréal est une terre fertile pour le cinéma, les scénaristes poussent également tout autour, aux quatre coins de la province. Et ils ont tout autant leur place, insiste-t-elle.

Afin d’aider les scénaristes, le festival propose nombre d’outils pour les aider à mener à bien leur scénario de court métrage – qui peut en être à ses balbutiements comme au fil d’arrivée –, l’objectif étant d’autre part de « les rassurer sur leur projet, leur dire qu’eux aussi ont leur chance ».

Atelier de pitch – afin de peaufiner l’art de convaincre les jurys, producteurs et publics de ce monde –, leçons d’écriture, rencontres individuelles portées sur la réécriture, lecture de scène... Toutes les étapes menant à l’aboutissement d’un scénario seront explorées avec les participants. Ces derniers peuvent en être à peu près n’importe où dans leur cheminement pour profiter des conseils des différents mentors.

L’art de scénariser… et de mentorer

Benoit Desjardins et de Marquise Lepage assureront le mentorat pendant la première semaine à Sherbrooke, Gatineau et Rouyn-Noranda, puis de Cynthia Tremblay et d’Albéric Aurtenèche prendront le relais lors du passage de REGARD à Chicoutimi, Québec et Rimouski.

Les quatre mentors ont en commun un talent indéniable et une feuille de route diversifiée, note l’adjointe au marché. Mais ils ont également – et surtout – une expérience en matière de mentorat.

« Ils ont été chargés de cours, conseillers en scénarisation, jurés, mentors. Ils ont cette expérience avec les participants, sont bien à l’aise et vont pouvoir leur donner les meilleurs conseils possible. C’est ce qu’on voulait : des scénaristes, mais aussi des personnes qui peuvent bien conseiller. »

L’émergence au sens large

Et lorsqu’on dit que la tournée s’adresse à des scénaristes « émergents », c’est au sens large, précise Nolwenn Bergère : REGARD invite à la fois les étudiants, les artistes expérimentés, ceux qui en sont à un premier projet et « des personnes qui ne sont pas du tout dans le cinéma, mais qui ont une idée ».

Pas de contrainte d’âge ni d’expérience. Aucun prérequis, sinon celui de vouloir s’améliorer en profitant des conseils de scénaristes professionnels.

Les intéressés doivent s’inscrire d’ici le 2 octobre en soirée en remplissant le formulaire en ligne, disponible sur les réseaux sociaux et le site Web de REGARD. Une ébauche de scénario est également demandée, peu importe l’avancement de cette dernière, afin d’aider les mentors à préparer les rencontres individuelles.

La séance du 25 octobre à Chicoutimi aura lieu à La Pulperie. Jusqu’à deux groupes de 10 participants seront formés dans chaque ville.

À savoir si l’initiative pourrait être répétée dans les années futures, en cas de succès. Nolwenn Bergère indique simplement « on aimerait », un sourire en coin.

 

Source : L'article est paru sur le site du journal Le Quotidien le 21 septembre 2022. Vous pouvez retrouver l'article ici.