Le COlab lance des ateliers sur l'intelligence artificielle pour les entrepreneurs

29 septembre 2022

Le COlab lance, dès le 13 octobre, une première série d’ateliers visant à démystifier l’intelligence artificielle. Destinés aux PME du Saguenay–Lac-Saint-Jean, ces activités font partie du programme Avenue IA.

Les ateliers, au nombre de quatre, se destinent aux entrepreneurs, directeurs d’entreprises ou gestionnaires. « Parfois, les gens ont l’impression que c’est complexe et inaccessible, l’intelligence artificielle (IA). Nous voulons vraiment venir démystifier tout ça. L’IA, c’est un moyen d’automatiser des procédés de systèmes informatiques qui sont puissants. C’est ce que nous voulons démontrer », indique Krystel Mayer, conseillère au COlab en charge de ce projet.

Ces conférences permettront ainsi aux participants de mieux comprendre le vocabulaire associé à l’IA, de découvrir des applications concrètes qui y sont liées et de mieux comprendre les possibilités pour leur organisation. « Un biais que les gens ont souvent, c’est de penser que l’intelligence artificielle, c’est seulement pour les entreprises déjà technologiques ou manufacturières pour la robotisation ou l’automatisation de la machinerie, alors que ce n’est pas du tout ça. Dans la vie de tous les jours, on l’utilise dans notre cellulaire, avec Netflix qui propose des films selon notre profil. Une boutique de vêtements pourrait utiliser ce genre d’algorithme pour comprendre le profil de sa clientèle et innover dans ses services avec ça », affirme Mme Mayer.

Selon elle, plusieurs croient aussi que l’IA est inaccessible en termes de coûts ou d’expertise, alors que ce n’est pas le cas. « On peut faire des petits projets plus simples à partir de quelques milliers de dollars. Il y a des subventions qui existent. C’est aussi un avantage concurrentiel. Ça permet de simplifier les opérations, de sauver des coûts. »

De gros noms

Les conférenciers choisis par le COlab, Guillaume Petitclerc (Moov AI), Hugues Foltz (Vooban) et Sonia Montserrat (Videns Analytics) sont bien connus dans leur domaine et actifs dans leur milieu. « Nous avons de gros noms et nous souhaitons maximiser leur contact avec les entreprises. […] Nous voulons que ces ateliers soient participatifs, de réflexion en groupe. Les gens pourront parler de leurs problèmes et ça va lancer des idées, des réflexions. C’est une opportunité pour les entrepreneurs de la région d’avoir accès à des experts et d’échanger avec leurs homologues d’autres entreprises », souligne Krystel Mayer.

Les quatre ateliers offerts par le COlab sont indépendants les uns des autres, c’est-à-dire qu’il n’est pas nécessaire d’assister à tous. Le premier, intitulé Démystifier l’utilisation de l’IA en entreprise : c’est pas sorcier, aura lieu le 13 octobre. Offert par le conférencier Guillaume Petitclerc, cofondateur de Moov AI, firme d’experts consultants en IA, il permettra aux participants de découvrir quels sont les requis pour démarrer un projet et surtout, comment ils peuvent l'appliquer dans leur contexte.

Le second atelier aura lieu le 1er novembre et a comme sujet L’intelligence artificielle, c’est bien beau, mais par où commencer? Le conférencier est Hugues Foltz, vice-président exécutif chez Vooban, qui développe des applications à fort impact pour les entreprises grâce à l’IA, aux données et à l’Internet des objets. Sous forme de bootcamp, les participants pourront mettre de l’ordre dans leurs premiers projets d’IA et identifier les endroits où celle-ci pourrait avoir un impact significatif dans leur entreprise.

La troisième conférence, offerte par Sonia Montserrat, gestionnaire de projet pour la firme spécialisée en valorisation des données et IA Videns Analytics, s’intitule Introduction à la valorisation des données & IA. Avec des exemples de cas d’affaires réels, cette formation amènera les participants à comprendre comment implanter stratégiquement des projets de valorisation des données et d’intelligence artificielle en tenant compte des objectifs d’affaires et des retombées (ROI). Ils auront ainsi un aperçu du processus complet de développement d’une solution pour démystifier les approches possibles.

Un quatrième atelier suivra à l’hiver 2023, mais la date et le sujet restent à confirmer. Toutes les activités se déroulent au COlab et les inscriptions sont possible à partir du site Web(le lien est externe). Quelque 50 places sont disponibles pour chaque événement.

La suite

La suite du projet Avenue IA prévoit des activités pratiques vers le printemps 2023. « Ce seront des démonstrations en entreprise. Durant les activités de sensibilisation, c’est sûr qu’on montre des exemples concrets. Ce que nous regardons pour les ateliers pratiques, c’est vraiment une démonstration technique. Nous aimerions impliquer des entreprises et monter un petit projet d’IA pour que les participants puissent voir ce que ça a donné dans l’organisation », précise Mme Mayer.

La grande finale sera constituée d’une conférence régionale sur l’intelligence artificielle, le 11 mai. Il s’agira d’une journée complète au COlab. Certains des conférenciers accueillis lors des différents ateliers seront de retour et viendront parler de différents sujets. Des panels d’experts viendront aussi discuter d’IA. Des labos de discussions seront aussi organisés.

Rappelons que le COlab travaille sur le projet Avenue IA en partenariat avec la Corporation d’innovation et développement Alma – Lac-Saint-Jean-Est (CIDAL), l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC), Entreprises et collectivités Collège d’Alma, et le Centre d’intelligence artificielle appliquée JACOBB. Le projet est réalisé dans le cadre du programme NovaScience, Soutien aux initiatives de formation en intelligence artificielle du ministère de l’Économie et de l’Innovation du Québec (MEI).

 

Source : L'article est paru sur le site du journal Informe Affaires le 28 septembre 2022. Vous pouvez retrouver l'article ici.