Contrat de 48M$ pour Cegerco à Montréal

31 octobre 2022

L’entrepreneur général saguenéen Cegerco vient de remporter un appel d’offres de 48 M$ pour la construction du Poste des Irlandais d’Hydro-Québec située à proximité de l’autoroute 10 sur l’île de Montréal. Le chantier se réalisera en partenariat avec la firme Talvi de Québec.

« Ce contrat fait suite à de premiers travaux que nous avons effectués sur le même poste électrique. Il s’agit cette fois de construire les lots 2, 3 et 3A qui sont les derniers éléments pour compléter les nouvelles installations d’Hydro-Québec. Les travaux débutent officiellement aujourd’hui et nous avons déjà sur le chantier une vingtaine de travailleurs de Cegerco qui travaillaient auparavant sur le lot 1 et nous avons embauché une trentaine de personnes supplémentaires en sous-traitance. Nous pensons que les travaux prendront fin à l’été 2024 », explique Jean-François Coudé, directeur général de Cegerco.

Un consortium

Ce sont les gestionnaires de la firme Talvi de Québec qui ont initialement approché l’équipe de Cergeco. Une association naturelle pour ce type de chantier puisque l’entreprise de la Capitale-Nationale s’occupera du volet électrique des travaux tandis que la société saguenéenne effectuera tout ce qui porte sur les éléments du génie civil. « Un de nos anciens employés travaille maintenant pour Talvi. Le lien s’est donc fait vite avec leur équipe. Nous avons monté conjointement la soumission. Lors de cette étape, la variation des prix n’a pas été un enjeu pour déterminer la valeur du projet. En effet, Hydro-Québec fournissait une grande partie des matériaux de construction comme les câbles électriques, les panneaux de contrôle, etc. »

Un bureau au centre-ville

Cegerco s’apprête au courant des prochains mois à déménager son bureau de Laval pour le centre-ville de Montréal. « 75 % de notre chiffre d’affaires est concentré sur des projets dans la métropole. Le contexte est favorable pour la location dans le centre-ville, nous négocions depuis un moment avec des propriétaires et nous avons peut-être trouvé un endroit intéressant au coin des rues Sherbrooke et de Peel », conclut le directeur général.

 

Source : L'article est paru sur le site du journal Informe Affaires le 31 octobre 2022. Vous pouvez retrouver l'article ici.