BC Assur met la main sur un assureur de la ville de Québec

13 juin 2022

Le courtier en assurance BC Assur, dont le siège social est à Chicoutimi, acquiert le cabinet en assurance de dommages Bouchard & Associés situé sur le boulevard Lebourgneuf à Québec. Le courtier saguenéen confirme avoir effectué la transaction de près de 4 M$ en date du 1er mai dernier.

« En ajoutant les services et produits de Bouchard et Associés aux nôtres, nous accédons dorénavant à une clientèle plus vaste. En effet, le cabinet de Québec se spécialise en assurance sous-standard. Un créneau que nous n’exploitions pas. Il s’agit de clients qui ne se qualifient pas aux critères des assureurs standards. Ce sont parfois des gens avec des casiers criminels, des problématiques de paiements, etc. Bref, des profils atypiques », indique Marie-Pierre Fortin, directrice générale de BC Assur.

Par voie de communiqué de presse, on précise que le cabinet Bouchard & Associé conservera sa vocation et continuera de positionner sa propre marque de commerce dans le marché québécois.

Une première adresse dans la capitale

En plus de mettre la main sur une nouvelle équipe et de nouveaux créneaux, BC Assur, par cette dernière acquisition, fait une première entrée à Québec. « Nous avions déjà du monde en télétravail dans la Capitale-Nationale, mais pas de lieux physiques. En juillet, nous devrions aménager dans nos nouveaux locaux de la rue Marais à Québec. C’est un bâtiment neuf et nous devons effectuer quelques travaux locatifs avant d’y lancer les opérations. Le but est de regrouper sous un même toit les activités de Bouchard & Associé ainsi que celles de BC Assur », ajoute Marie-Pierre Fortin.

Différentes formules de travail

L’achat du cabinet de Québec a permis d’intégrer douze nouvelles ressources humaines aux 80 travailleurs actifs du courtier en assurance. La gestionnaire précise que son équipe et elle sont toujours à la recherche de nouveaux talents. « Nous offrons différentes formules de travail : à distance ou hybride. Embaucher des candidats de Québec c’est quelque chose de souhaitable. Toutefois, nous sommes ouverts et flexibles et l’emplacement du candidat n’est pas un problème », conclut la directrice.

 

Source : L'article est paru sur le site du journal Informe Affaires le 13 juin 2022. Vous pouvez retrouver l'article ici.