Rendez-vous politique : débat Québec 2018

18 septembre 2018

Lieu : Hôtel Le Montagnais
Présenté par : la CCISF, Le Quotidien/Le Progrès et Radio-Canada
Retour sur l'événement :

Chicoutimi, le 24 août 2018 – La Chambre de commerce et d’industrie Saguenay-Le Fjord (CCISF), le journal Le Quotidien/Le Progrès et Radio-Canada invitent la communauté d’affaires à assister à un débat politique s’inscrivant dans le cadre de la prochaine élection provinciale. L’événement se tiendra à l’hôtel Le Montagnais, le mardi 18 septembre 2018, de 11 h à 13 h 30.

L’association de la CCISF avec deux médias de la région pour ce type d’activité constitue une première. Après un partenariat avec Le Quotidien en octobre 2017 dans le cadre de l’élection à la mairie de Saguenay, la Chambre est heureuse de l’arrivée de Radio-Canada. « Ce débat sera certainement l’événement incontournable de la campagne électorale qui s’amorce aujourd’hui », a déclaré Carl Côté, président de la CCISF. « Grâce à ce partenariat, la Chambre offrira à ses membres ainsi qu’à la population en général un débat neutre de grande qualité. »

C’est la deuxième fois que Le Quotidien s’associe à la Chambre de commerce pour la tenue d’un débat politique. « Le Quotidien est soucieux de permettre à son lectorat de prendre connaissance des programmes des partis et c’est ce que la formule choisie permettra. Notre participation à l’événement s’est donc fait de façon naturelle », a déclaré Denis Bouchard, rédacteur en chef des journaux Le Quotidien et Le Progrès.

Le directeur de Radio-Canada Saguenay–Lac-Saint-Jean, Christian Grégoire, s’est montré enthousiaste face au débat à venir. « Notre équipe éditoriale est fière d’offrir une couverture aussi complète des élections provinciales sur l'ensemble de ses plateformes. En collaborant à ce débat politique important, Radio-Canada veut contribuer avec rigueur à informer et à éclairer les électeurs de la région », a souligné M. Grégoire.

L’animation du débat sera assurée par un représentant de Radio-Canada. Marie-Karlynn Laflamme, directrice du Service des communications et relations publiques à l’UQAC agira à titre de modératrice. La formule choisie prévoit la présence d’un candidat de chacun des partis politiques actuellement représentés à l’Assemblée nationale, et ce, pour les comtés Chicoutimi, Dubuc et Jonquière.

En collaboration avec : LSM